Une meilleure confiance en soi

Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, les doutes, les hésitations, la peur sont souvent les principaux obstacles à l’atteinte d’un objectif. Comment écarter ces éléments, afin de réussir dans ses entreprises ? Le doute et la peur témoignent d’une mauvaise appréciation de soi et de la réalité, aussi en développant l’observation et une meilleure confiance en soi, il sera possible d’accroître ses chances de réussite.

Se libérer de la peur et du doute :
La peur est bien sûre bénéfique quand nous sommes face à un danger réel car elle nous avertit précisément de ce danger, mais bien souvent la peur apparaît également alors qu’il n’y a pas lieu, objectivement, de s’inquiéter. C’est la peur d’un avenir hypothétique, lorsque l’on échafaude tout un scénario dans notre tête, fruit de notre imagination fructueuse, tournée vers des possibilités pessimistes. A partir du moment où l’on imagine quelque chose qui n’existe pas réellement, pourquoi se tourner vers des hypothèses négatives, plutôt que vers des possibilités positives, les unes comme les autres peuvent se produire, alors autant attirer notre cerveau dans une direction positive, cela accroîtra nos chances de réussite.

Observer la réalité avec objectivité :
Pour évaluer la situation, il convient de prendre de la distance afin d’être le plus neutre possible, et de regarder la réalité avec le maximum d’objectivité. Une  respiration calme peut permettre de retrouver son calme intérieur et donc d’apprécier les situations avec un regard différent. Rien n’est immuable, tout change et se transforme et il en est de même de notre personnalité, de notre caractère, de nos qualités et de nos défauts. Ce que nous jugeons comme des faiblesses peut très bien se transformer à partir du moment où nous mettons en place des actions pour y faire face. Le savoir-faire et les compétences se développent avec la pratique et l’entraînement comme tout sport s’acquiert avec la répétition du geste ou des exercices physiques. Si vous doutez de vos capacités, vous pouvez toujours vous poser la question : « Est-ce que j’ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour réussir ? » Certainement que si vous n’êtes pas encore parvenus à atteindre votre but, c’est que quelque chose vous a échappé et il vous appartient donc de trouver comment réunir les conditions propices à la résolution de cette situation.

Qu’est-ce qu’une personne confiante ?
Une personne confiante envisagera les risques objectifs qu’elle encourt lors d’une entreprise, mais en examinant toutes les possibilités qu’elle a pour y faire face, elle ne cherchera pas les obstacles mais les solutions pour y remédier. D’ailleurs, un proverbe arabe stipule « Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; qui ne veut rien faire trouve une excuse. » La personne qui a confiance en elle, sait qu’elle possède les qualités et les ressources qui lui permettront d’atteindre son but ou qu’elle a les moyens d’acquérir ce qui pourrait lui manquer.

Faire des choix et s’y tenir :
Comme on vient de le voir c’est par la pratique que la confiance en soi va pouvoir s’améliorer et grandir, aussi il est intéressant de se fixer des objectifs réalisables :

  • pas trop élevés car si nous ne parvenons pas à les atteindre, ils risqueraient de renforcer nos doutes et de saper notre moral, allant même jusqu’à renforcer notre manque de confiance ;
  • et suffisamment élevés pour faire un pas en avant et acquérir de nouvelles compétences.

Se fixer des objectifs implique bien évidemment de prendre des décisions, de faire des choix et de s’y tenir car bien sûr, rien ne se construit en un jour, cela demande persévérance, stabilité et détermination pour mener à bien le projet.

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.